Avis de publication de mon 17e roman

Le mal est omniprésent depuis la nuit des temps et quelque soit le siècle. Toutefois, il y a des périodes qui s’y prêtent beaucoup plus. Vient immédiatement à l’esprit la guerre où la folie des hommes se débride et plus particulièrement le nazisme et ses excès savamment planifiés.
Les vainqueurs sont les écrivains de l’histoire. La vérité y laisse fatalement des plumes puisque le récit qui en découle sera binaire, les bons et les méchants. Bien entendu, ce n’est pas si simple…
Ludwig Hansen, officier radio sous-marinier, boira le calice jusqu’à la lie comme tous les marins et les soldats de son camp, puisque telle était la décision du Führer. Si dans son malheur, il survivra au conflit, échappera-t-il à cette rencontre satanique  ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *