Avis de publication de mon 20ème roman: Le ragoût – the stew

Depuis la nuit des temps, manger est l’objectif quotidien de l’existence. Avec les progrès de l’humanité en termes de production agricole, les famines ont pratiquement disparu. Néanmoins, en France, carrefour des invasions et des guerres, les famines ont déployé l’imagination pour survivre. Depuis, on y mange de façon beaucoup plus diversifiée. Pour accommoder des mets inimaginables, la cuisine a pris une autre dimension et ce depuis l’ancien régime. Les sommets atteints par les cuisiniers ont fait de leur spécialité un art, que dis-je, une science. Les vicissitudes de la vie font que tout un chacun est amené, un jour ou l’autre, à voir dans son assiette la réalisation suprême.

Since the dawn of time, eating has been the daily goal of existence. With the progress of humanity in terms of agricultural production, famines have practically disappeared. Nevertheless, in France, at the crossroads of invasions and wars, famines have deployed the imagination to survive. Since then, there has been a much greater variety of food. To accommodate unimaginable dishes, cooking has taken on another dimension since centuries. The heights reached by cooks have made their speciality an art, or rather, a science.
The vicissitudes of life mean that everyone, one day or another, is led to see the supreme achievement on their plate.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.